> 

GRAND PRIX D’HORLOGERIE DE GENEVE 2017 #10
« Plus éthique que moi, tu meurs ! » (la rébellion des jurés soucieux de transparence)

Du rififi dans le jury, des portes qui claquent, des grands mots qu’on lâche et des questions qui fâchent : un patron de marque peut-il décemment participer aux discussions du jury quand il a six montres en compétition ?


 On a beau essayer de parer à tous les problèmes dans un règlement intérieur, les conflits d’intérêts éclatent immanquablement là où personne les attend ! Une tradition du GPHG veut que le patron de l’Aiguille d’or de l’année précédente siège au sein du jury, sachant que la …
Partagez cet article :

Restez informé !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez nos dernières infos directement dans votre boite de réception ! Nous n'utiliserons pas vos données personnelles à des fins commerciales et vous pourrez vous désabonner n'importe quand d'un simple clic.

Newsletter