Retrouvez ici nos archives gratuites :
  • LE SNIPER DU MERCREDI (bloc-notes)
    Il serait temps de s’affranchir des contraintes morales d’un « horlogèrement correct » sans suite dans les idées

    Une nouvelle mission d’informations en toute liberté pour le Sniper, qui va vous parler, entre autres, des adieux du dynamitero inconnu, de ce qu’on ne peut pas librement publier ou du carpo-positivisme – on en oublie, mais vous retrouverez tout ce petit monde dans les notes ci-dessous. En vous rappelant ce que l’excellent Sylvain Tesson nous dit d’un bloc-notes de ce genre : « Les blocs-notes sont des coups de sonde, des carottages donnés dans le chatoyant foutoir du monde ». Nous n’avons donc plus qu’à bloc-noter dans le chatoyant foutoir qu’est l’horlogerie…

  • REPÉRAGES #147-2023 (accès libre)
    Six montres et une pendule qui prennent le temps qui passe du bon côté de la vie

    147e épisode de notre présentation des montres de l’année : ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept montres de sept marques : Bravur, Chanel, Gorilla, Greubel Forsey, H992, Ianos x Chronopassion et Patek Philippe…

  • HORLOTAINMENT #84
    « Le monde moderne : une Atlantide submergée dans un dépotoir »

    Voici une nouvelle séquence de nos « horlo-divertissements », dont chaque épisode compte une dizaine de pictofictions aussi sérieuses sur le fond qu’elles ne se prennent pas au sérieux sur la forme. Il s’agit d’illustrer, de commenter et de critiquer quelques scènes pittoresques de la vie rêvée des montres, histoire de mieux connaître et de mieux comprendre la saga quotidienne de tout le microcosme horloger. Merci à l’immense Léon Bloy (1846-1917) pour la citation de son « Désespéré » (1887) qui compose le titre de cette pictochronique. C’est incroyable, le relief que ça peut prendre quand on marie cette sentence à l’actualité horlogère, vous ne trouvez pas ? Allez, cherchez bien ! Il suffit pour ça d’un peu d’imagination, comme le chantait Charles Trenet dans son « Jardin imaginaire »…

  • REPÉRAGES #146-2023 (accès libre)
    Trois pièces uniques Only Watch et quatre montres de série qui méritent qu’on entende ce qu’elles ont à dire

    145e épisode de notre présentation des montres de l’année en cours et neuvième séquence (partielle ») de notre feuilleton Only Watch : ces montres sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept montres de sept marques : ArtyA, De Bethune, Furlan Marri x Dominique Renaud x Julien Tixier, Ice-Watch, Linde Werdelin, Richard Mille et Zodiac…

  • REPÉRAGES #145-2023 (accès libre)
    Quatre montres, une pendulette, une horlogette et un « ovni » qui n’attendent que votre signal pour passer la rampe

    145e épisode de notre présentation des montres de l’année en cours : ces montres sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept montres de sept marques : Alain Silberstein, Audaz, Chanel, Maison Alcée, March LA.B, Tudor et Ulysse Nardin…

  • SÉANCE DE RATTRAPAGE semaine 28-2023 (lecture en accès libre recommandée)
    La vie rêvée des marques, des montres et de ceux qui les font sous le regard de « Business Montres » (compilation)

    Le second semestre vit ses premiers jours, confirmant que le millésime 2023 – quelle année de transition ! – sera probablement celui de tous les dangers. Entre la guerre en Ukraine et la crise économique qui couve un peu partout dans le monde (particulièrement sur les grands marchés horlogers), toutes les prévisions sont remises en cause. Des mutations décisives sont à l’œuvre, sourdement ou plus lisiblement. Voici, comme tous les week-ends, tout ce qui a vraiment compté pour la communauté horlogère, au cours de cette semaine, à propos des hommes, des montres et des marques.

  • REPÉRAGES #144-2023 (accès libre)
    Sept montres qui sont bien décidées à faire battre les cœurs pour combattre les chaleurs de l’été

    144e épisode de notre présentation des montres de l’année en cours : ces montres sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept montres de sept marques : Chanel, Farer, Panerai, Raymond Weil, Sinn, Speake Marin et Traser…

  • LE SNIPER DU WEEK-END (bloc-notes)
    Quelques bonnes raisons pour que les millions se mettent à pleuvoir sous le marteau (Only Watch)

    Le Sniper revient pour une nouvelle mission d’informations en toute liberté : on va ainsi vous parler, entre autres, du conservatisme toxique du Grand prix d’horlogerie de Genève (avec un premier instantané sur les inscriptions), de la course aux millions lancée pour Only Watch, d’un Atlantic-Tac tricolore et d’un avis de tempête – on en oublie, mais vous retrouverez tout ce petit monde dans les notes ci-dessous. En vous rappelant ce que l’excellent Sylvain Tesson nous dit d’un bloc-notes de ce genre : « Les blocs-notes sont des coups de sonde, des carottages donnés dans le chatoyant foutoir du monde ». Nous n’avons donc plus qu’à bloc-noter dans le chatoyant foutoir qu’est l’horlogerie…

  • REPÉRAGES #143-2023 (accès libre)
    Sept pièces uniques qui témoignent toutes d’un haut indice de créativité horlogère (Only Watch)

    Huitième séquence Only Watch et 143e épisode de notre présentation des montres de l’année en cours. Ces montres – des pièces uniques qui seront dispersées aux enchères par Christie’s en novembre – sont racontées ici du strict point de vue des marques : elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept nouvelles pièces uniques de sept marques : Chanel, Czapek Genève, F.P. Journe, Jacob & Co. x Concepto Watch Factory, L.Leroy, Reservoir x Télôs Watch et Singer Reimagined x Genus…

  • HORLOTAINMENT #83
    « Ce ne sont pas les ennemis, mais les amis qui condamnent l'homme à la solitude »

    Voici une nouvelle séquence de nos « horlo-divertissements », dont chaque épisode compte une dizaine de pictofictions aussi sérieuses sur le fond qu’elles ne se prennent pas au sérieux sur la forme. Il s’agit d’illustrer, de commenter et de critiquer quelques scènes pittoresques de la vie rêvée des montres, histoire de mieux connaître et de mieux comprendre la saga quotidienne de tout le microcosme horloger. Merci au regretté grand écrivain Milan Kundera (1929-2023) pour la citation de sa « Plaisanterie » (1967) qui compose le titre de cette pictochronique. C’est incroyable, le relief que ça peut prendre quand on marie cette sentence à l’actualité horlogère, vous ne trouvez pas ? Allez, cherchez bien ! Il suffit pour ça d’un peu d’imagination, comme le chantait Charles Trenet dans son « Jardin imaginaire »…

  • BUSINESS MONTRES x ATLANTICO
    Quand Albert prend des grands airs et quand Gabrielle s’écartèle : c’est l’actualité festivo-nationale des montres

    Mais aussi, en mode « pièce unique » exceptionnellement tricolore (pour cause de 14-juillet et en hommage à Only Watch), une prometteuse précision d’observatoire, un arc-en-ciel qui joue les arcs électriques, une revenante tactilement sonore et une minceur sculptée dans le marbre… Images ci-dessous : une Mademoiselle de céramique, en noir et blanc, en marinière et en casquette de marin (Chanel)...

  • REPÉRAGES #142-2023 (accès libre)
    Sept montres qui partent en toute confiance et d’un pied léger vers les poignets de l’été

    142e épisode de notre présentation des montres de l’année en cours : ces montres sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept montres de sept marques : HYT, Ice-Watch, Itay Noy, MeisterSinger, Philipp Plein, Rolex et Timex…

  • HORLOTAINMENT #82
    « Sois ami du présent qui passe : le futur et le passé te seront donnés par surcroît »

    Voici une nouvelle séquence de nos « horlo-divertissements », dont chaque épisode compte une dizaine de pictofictions aussi sérieuses sur le fond qu’elles ne se prennent pas au sérieux sur la forme. Il s’agit d’illustrer, de commenter et de critiquer quelques scènes pittoresques de la vie rêvée des montres, histoire de mieux connaître et de mieux comprendre la saga quotidienne de tout le microcosme horloger. Merci à l’immense et trop méconnu philosophe contemporain Clément Rosset (1939-2018) pour la citation du « Réel et de son double » (1976) qui compose le titre de cette pictochronique. C’est incroyable, le relief que ça peut prendre quand on marie cette sentence à l’actualité horlogère, vous ne trouvez pas ? Allez, cherchez bien ! Il suffit pour ça d’un peu d’imagination, comme le chantait Charles Trenet dans son « Jardin imaginaire »…

  • REPÉRAGES #141-2023 (accès libre)
    Sept montres qui n’attendent qu’un enchérisseur à cinq, six ou sept chiffres pour entrer dans la légende d’Only Watch

    Septième séquence Only Watch et 141e épisode de notre présentation des montres de l’année en cours. Ces montres – des pièces uniques qui seront dispersées aux enchères par Christie’s en novembre – sont racontées ici du strict point de vue des marques : elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, dont vous aurez compris qu’il s’agissait des « manufactures » de montres ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de faire le point sur ce qu’on va découvrir dans les vitrines. Quand on aime, on ne compte pas – voici donc sept nouvelles pièces uniques de sept marques : Bell & Ross, Blancpain, Bovet 1822, Bvlgari, Krayon, Maurice Lacroix et Ulysse Nardin…

médias

Nos dernières vidéos

Réseau sociaux

L'actualité en live

Nos articles

La Sélection

Restez informé !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez nos dernières infos directement dans votre boite de réception ! Nous n'utiliserons pas vos données personnelles à des fins commerciales et vous pourrez vous désabonner n'importe quand d'un simple clic.

Newsletter