> 

REPÉRAGES #74-2022 (accès libre)
Sept autres montres qui ont été bêtement oubliées dans la présélection du GPHG

2021, année de bonnes (et de moins bonnes) surprises dans les nouveautés lancées par les marques – lesquelles résistent tant bien que mal aux défis de la crise sanitaire. Voici une présentation des premières montres du second semestre 2021, racontées du point de vue des marques et commentées avec la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » horlogères. Voici une nouvelle brassée de montres qui étaient en compétition pour le GPHG 2021, mais les Académiciens sont malheureusement passés à côté. Nous avons déjà parlé de certaines d’entre elles (voir nos chroniques précédentes). Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou venues d’ailleurs, à prendre ou à laisser, au masculin comme au féminin, il est toujours intéressant de savoir ce qui circule sur les marchés. « Quand on aime, on ne compte pas » : ce sera donc une montre par jour de la semaine – soit sept montres de sept marques : Airain, Bell & Ross, Dwiss, Edouard Koehn, ID Genève, Ollech & Wajs et Reservoir…


AIRAIN Type 20 Réédition

La réédition du Type 20 par Airain reprend fidèlement et dans les moindres détails, le design et les spécifications du Type 20 originale des années 1950, y compris un chronographe à roue à colonnes à remontage manuel avec fonction “retour en vol” et lunette compte à rebours. Son cadran, protégé par un verre bombé en Hesalite, présente les mêmes chiffres arabes que les montres originales, avec deux registres à 3 et 9 heures qui peuvent compter jusqu’à 30 minutes. Le Super-LumiNova appliqué à la main a été soigneusement choisi pour rappeler la matière luminescente originale du Type 20 d’origine. Le boîtier en acier inoxydable de 39,5 mm est légèrement plus grand que l’original pour correspondre aux normes modernes sans perdre l’allure de son célèbre ancêtre. Le Type 20 Re-Edition est animée par notre calibre AM1 qui dispose d’une réserve de marche de 60 heures, développé et fabriqué par la Manufacture La Joux-Perret S.A. à La Chaux-de-Fonds, en Suisse.

DWISS M3

Une montre de fabrication suisse dotée d’un système innovateur : les « heures déphasées ». Elle a été créée en collaboration avec 100 membres du Dwiss Watch Design Club. Que même pendant une pandémie mondial se réunissent (virtuellement) pour la création de cette montre. Les membres ont versé une cotisation mensuelle couvrant le coût de la montre, contribuant ainsi aux coûts de production du projet, et ils ont reçu une montre à la fin du projet. Comme les heures s'écoulent plus lentement, l'affichage des « heures déphasées » remplace l'aiguille des heures habituelle par une aiguille qui déplace les heures vers le plus grand diamètre du cadran. La montre est dotée d'un mécanisme intégré bracelet métallique / bracelet en caoutchouc pour une interchangeabilité pratique. Le boîtier produit en Ticino, entièrement en acier inoxydable 316L, est doté d'un verre saphir avec une double couche et anti-reflet. Le cadran présente le unique « heures déphasées » et des aiguilles Super-LumiNova BG-W9.

OLLECH & WAJS OW Navichron

Notre OW Navichron porte le nom d'une longue gamme de chronographes spécialisés OW, et est adapté aux conditions auxquelles sont confrontés les professionnels et les sportifs du monde entier. La OW Navichron est un chronographe à deux compteurs basé sur le Valjoux 7753 avec une lunette tournante 12 heures, qui permet aux voyageurs de déterminer l'heure à travers différentes zones. Mais c'est aussi une montre de plongée professionnelle, avec son boîtier spécialement renforcé, son verre saphir extra-épais et ses 4 joints de poussoir, capables de supporter une pression de plus de 50 atm. Elle est comporte aussi des indicateurs de temps de plongée sur sa lunette. Ses aiguilles et ses marqueurs en bâton sont couverts de Super-LumiNova pour assurer une visibilité maximale dans toutes les conditions. Le mouvement du Navichron poursuit une longue tradition de chronographes Valjoux, avec des références historiques telles que les V72, V92, V7730, V7733 et V7750. OW a mis au point son propre classement de qualité Précision, pour lequel nous utilisons à un Valjoux 7753 avec une finition « perlé » de qualité supérieure, que nous démontons pour graver la plaquette principale avec notre marque, avant de retirer le compteur d'heures. Nous le remontons ensuite, le réglons, puis testons sa précision en 5 positions, ainsi que sa réserve de marche.

RESERVOIR Kanister

Inspirée du compteur de vitesse de l'emblématique 356 speedster, alliant un design époustouflant à l'esprit de liberté qui a marqué la décennie des années 1950. La collection Kanister s'inspire du compteur de l'automobile mythique 356 Speedster. Les index minutes de couleur vert pastel, une zone rouge, un cadran noir et une aiguille blanche logés dans un boitier titane grade 5 aux finitions polies signent avec élégance le design époustouflant de cette série. Portée sur un bracelet en cuir façon sièges baquets de l'époque, la collection Kanister rends hommage à l'esprit de liberté qui soufflait lors de la décennie des années 1950.

BELL & ROSS BR 03-92 Red Radar Ceramic

Ce garde-temps d’exception marie horlogerie et design. La BR 03-92 Red Radar Ceramic présente un affichage innovant, figuratif et ludique. Elle revisite le graphisme d’un radar de contrôle aérien. Ce faisant, elle bouscule les codes traditionnels de l’affichage horloger. La lecture de l’heure s’effectue via un système de disques rotatifs, associé à une aiguille analogique. Le cadran se couvre d’une glace saphir rouge. Elle adopte le boîtier BR 03 de 42 mm de diamètre et s’habille de céramique. Un matériau high-tech doux au toucher qui résiste aux rayures. Le système est composé de deux disques concentriques qui fusionnent avec le cadran. Pour cet affichage novateur, il a fallu concevoir deux disques ultralégers pour préserver la réserve de marche. Très robustes, ces disques ne se déforment pas et conservent un parallélisme constant. Les horlogers ont œuvré pour que les frictions n'altèrent pas la précision du mécanisme horloger. Les deux disques rotatifs de cet affichage iconoclaste, se substituent aux habituelles aiguilles. Les deux aéroplanes remplacent les traditionnelles flèches. L’avion de ligne, voyage sur le grand disque le plus à l’extérieur. Il indique les heures. L’avion de chasse vole sur le disque de petit diamètre, plus au centre du cadran. Il indique les minutes. Une fine aiguille centrale analogique accompagne ces aéronefs. Elle indique les secondes. La course de l’avion de ligne est plus lente que celle de l’avion de chasse conformément à la réalité. Le premier boucle un tour de cadran en 12 heures, le second en soixante minutes.

EDOUARD KOEHN World Heritage

La marque horlogère suisse indépendante Edouard Koehn poursuit son envol vers de nouvelles latitudes, avec le modèle World Heritage, alliant Heure Universelle et Réveil. Une combinaison rare sur le marché. Limité à 88 exemplaires, ce classique contemporain en titane grade 5 et cadran anthracite s’inscrit parfaitement dans l’air du temps. Deux fonctions utiles aux voyageurs, un design sobre et moderne : avec sa nouvelle montre World Heritage, Edouard Koehn réaffirme son savoir-faire technique et son ancrage traditionnel, tout en élargissant ses horizons. Dans son léger boîtier en titane, à l’acoustique optimale, ce modèle élégant associe deux complications rarement réunies sur une pièce contemporaine, et totalement absente dans cette gamme de prix – une heure universelle 24 heures et un réveil – s’affichant sur un cadran anthracite et noir. La première permet de voir d’un seul coup d’oeil l’heure instantanée sur toute la planète ; la seconde, dotée d’une sonnerie programmable, est l’une des plus anciennes complications horlogères. Véritable prouesse technique et artisanale, cette montre, au mécanisme complexe et au style classique inspiré des sixties, s’appuie sur un authentique savoir-faire de haute horlogerie, hérité de l’horloger Edouard Koehn, fondateur de sa propre manufacture à Genève, en 1891. Désormais implantée dans la métropole horlogère de La Chaux-de-Fonds, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la société familiale Edouard Koehn Master Watchmaker perpétue l’expertise et l’exigence de qualité qui définissent les créations de l’horloger depuis l’origine. Proposée dans une série limitée de 88 exemplaires, ce premier modèle World Heritage allie raffinement esthétique – avec ses lignes intemporelles – et innovation horlogère – avec son mouvement automatique de dernière génération, retravaillé en collaboration avec une manufacture indépendante de mouvements mécaniques haut de gamme basée à La Chaux-de-Fonds. Edouard Koehn poursuit son exploration de style et de mécanique horlogère, avec cette seconde gamme plus classique. Le design raffiné du boîtier en titane au fond saphir de 42 mm de diamètre, étanche à 50 mètres, rend hommage aux montres de luxe suisses des années 1960. Une élégance, soulignée par les teintes profondes du cadran anthracite et noir, ponctué d’aiguilles Alpha et d’index appliques luminescents. Touche finale, un bracelet en veau naturel à boucle déployante vient souligner le caractère exclusif de cette montre mécanique suisse. Les fonctions heures, minutes et secondes par aiguille centrale, heure universelle par disque central sur 24h et réveil sont commandées par un mouvement mécanique à remontage automatique à la pointe de la technologie. Le calibre EK-MVTWTA01 à double barillet, doté d’une fréquence de 4Hz et d’une autonomie de 48 heures est entièrement manufacturé à La Chaux-de-Fonds, Suisse. En adjoignant aux fonctions heures, minutes et secondes, deux complications particulièrement exigeantes dédiées au voyage, Edouard Koehn révèle avec son nouveau modèle World Heritage une vision résolument tournée vers l’avenir.

ID GENÈVE Circular 1

ID Genève est synonyme d'une nouvelle identité dans l'industrie horlogère de luxe. Nous fabriquons les montres mécaniques les plus éco-innovantes, issues à 100% de l'économie circulaire suisse. Nous n’avons pas d’héritage horloger et avons construit un écosystème qui va au-delà du produit lui-même. Tous les aspects de la montre Circular 1 ont été pensé de manière circulaire, elle est fabriquée à partir de matériaux recyclés et recyclables. D’où le lancement de notre label « Circular Swiss Made ». L'acier inoxydable de notre boîtier de montre est 100 % recyclé, local et traçable, il provient des déchets des entreprises horlogères du Jura. La déchetterie collecte les chutes, puis les trie, les flashe et les stocke. Ces déchets sont refondu à moins de 200 kilomètres du Jura. Ce système permet d’éliminer toute nouvelle extraction de matière première. Le marquage de cet acier 1,4441 recyclé est apposé au dos de la carrure et certifie sa provenance. Ce « nouvel or » a une empreinte carbone 10 fois inférieure à la moyenne du secteur, certifié par Quantis, expert indépendant basé à l’EPFL. Le modèle Circular 1 est la montre pilote pour l’utilisation de cet acier. Nous avons permis de concrétiser pour la première fois la démarche de collecte Jurassienne d’acier. Pour le mouvement, nous n’utilisons que des mouvements reconditionnés et remis à neuf. Le bracelet est fabriqué à partir de 100% de compost végétal.. Il est recyclable après fin de vie du bracelet. L’expérience de luxe autour du packaging a été repensée d’un point de vue fonctionnel. Il y a une pochette de voyage en textile végétal dans une boîte en champignon compostable à la maison dans le jardin. Le design du modèle est modulaire et évolutif. Il est facile à réparer dans le monde entier. Les pièces latérales du boîtier sont spécialement conçues pour être modifiées, dans le but de changer la forme globale de la montre, sans changer la montre afin d'étendre le cycle de vie du produit. Le design est intemporel pour une pertinence à long terme, en aucun cas un produit de niche. Si les valeurs de notre marque inspirent, notre montre doit être élégante et facile à adopter. L'élégance du modèle provient du langage formel que nous avons développé. Nous nous sommes inspiré de la réparation des mouvements mécaniques. Depuis toujours les rouages sont réparés avec une pièce en forme de queue d’aronde. Nous avons décliné cette forme sur le boîtier, les index, les aiguilles et sur le logo, de manière à sculpter les reflets de la lumière sur le métal. Le but est de magnifier l'acier recyclé et de ce fait, les déchets deviennent luxueux et précieux. Pour la production du modèle, nous avons utilisé des circuits courts et maintenu le respect de la production locale. 95% de notre production a lieu en Suisse et les 5% restant sont fait au Portugal et au Royaume Uni. En parallèle du lancement de la Circular 1, nous avons un Lab qui nous permet de maintenir cette montre à l’avant-garde de la circularité et être force de proposition et influence pour l’industrie horlogère. Notre objectif est de co- développer de nouvelles matières issu de l’économie circulaire pour l’industrie horlogère. Nous sommes transparents dans le but d’accélèrer la transition vers une économie plus circulaire. Une montre n'est rien en terme de volume mais elle est tout en terme de valeurs. ID Genève a reçu le prix de la meilleure start-up de la Circular Economy Transition (CET), et a été nominée au Design Preis Schweiz dans la nouvelle catégorie « Going Circular Economy ».


Partagez cet article :

Restez informé !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez nos dernières infos directement dans votre boite de réception ! Nous n'utiliserons pas vos données personnelles à des fins commerciales et vous pourrez vous désabonner n'importe quand d'un simple clic.

Newsletter