• REPÉRAGES #103-2024 (accès libre)
    Sept montres qui sont parfaitement capables de changer votre regard sur le passage des heures

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 103e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : Baume & Mercier, Cyrus Genève, Fiona Krüger, Hamilton, Ochs und Junior, Rolex et TAG Heuer…

  • PICTOCHRONIQUES #106
    « L'espérance est un risque à courir. C'est même le risque des risques »

    106e épisode de nos « pictochroniques » qui racontent la vie rêvée des montres et le quotidien de l’industrie horlogère : histoire de mieux connaître et de mieux comprendre le microcosme horloger, voici une dizaine de pictofictions – aussi sérieuses sur le fond qu’elles ne se prennent pas au sérieux sur la forme. Merci au toujours percutant écrivain français Georges Bernanos (1888-1948) pour la citation d’une de ses conférences (1944) qui compose le titre de cette pictochronique. C’est intéressant, le relief que ça peut prendre quand on relie cette pensée à l’actualité de l’horlogerie. Non, vous ne trouvez pas ? Allez, cherchez bien ! Il suffit pour ça d’un peu d’imagination, comme le chantait Charles Trenet dans son « Jardin imaginaire »…

  • REPÉRAGES #102-2024 (accès libre)
    Sept montres qui en racontent beaucoup sur les tendances marquantes de ce printemps 2024

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 102e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : Baume & Mercier, Edox, H. Moser & Cie., Jaquet Droz, Rolex, TAG Heuer et Venezianico…

  • LE BLOC-NOTES DU SNIPER
    Alors qu’on s’interroge sur les « bulles filtrantes », en avant pour la quinzaine de tous les dangers !

    Dans sa mission d’informations en toute liberté, le Sniper va vous parler de deux histoires de bulles, l’affaissement des audiences numériques, de bonnes affaires chez Cartier, de transmission familiale et de la quinzaine de tous les dangers – on en oublie, mais vous retrouverez tout ce petit monde dans les notes ci-dessous. « Les blocs-notes sont des coups de sonde, des carottages donnés dans le chatoyant foutoir du monde », nous dit Sylvain Tesson. Bloc-notons donc dans le chatoyant foutoir qu’est l’horlogerie telle que nous la vivons…

  • PICTOCHRONIQUES #105
    « Le présent n’est jamais notre fin. Le passé et le présent sont nos moyens, le seul avenir est notre fin »

    105e épisode de nos « pictochroniques » qui racontent la vie rêvée des montres et le quotidien de l’industrie horlogère : histoire de mieux connaître et de mieux comprendre le microcosme horloger, voici une dizaine de pictofictions – aussi sérieuses sur le fond qu’elles ne se prennent pas au sérieux sur la forme. Merci au grand philosophe et polymathe français Blaise Pascal (1623-1662) pour la citation de ses « Pensées » (1669) qui compose le titre de cette pictochronique. C’est intéressant, le relief que ça peut prendre quand on relie cette pensée à l’actualité de l’horlogerie. Non, vous ne trouvez pas ? Allez, cherchez bien ! Il suffit pour ça d’un peu d’imagination, comme le chantait Charles Trenet dans son « Jardin imaginaire »…

  • REPÉRAGES #101-2024 (accès libre)
    Sept montres qui reviennent des premiers salons du printemps avec beaucoup d’enthousiasme

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 101e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : Baume & Mercier, Credor, Elka Watch Co, Emporio Armani, Franck Muller, Hamilton et Panerai…

  • BAROMONTRES 2024 #04 (avril)
    Les faits, les hommes et les marques qui ont influencé la météo horlogère de ce mois d’avril 2024

    Quatrième Baromontres de l’année 2024, avec quinze coups de projecteur sur les grandes tendances climatologiques de l’horlogerie de ce quatrième mois de l’année. Les incertitudes qui se dessinaient fin 2023 sont devenues des certitudes : le premier trimestre 2024 s’est révélé difficile et exigeant, mais le deuxième le sera encore plus ! Notre Baromontres exclusif évalue les hautes pressions et les dépressions de la barométrie pour tout ce qui concerne l’industrie horlogère. Un bulletin météo en toute liberté et sans la moindre révérence, avec le seul souci d’apporter un peu de lumière sur ce millésime 2024, qui ne nous réservera sans doute pas le meilleur de ces dernières années…

  • REPÉRAGES #100-2024 (accès libre)
    Sept montres qui se font une certaine idée de style, du sport et de l’élégance

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 100e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : Baume & Mercier, Franck Muller, H. Moser & Cie., Massena Lab x Phillips + Bacs & Russo x Raúl Pagès, Piaget, Pierre Lannier et Vulcain…

  • PICTOCHRONIQUES #104
    « Parfois, il vaut mieux ne rien dire et passer pour un imbécile plutôt que de l’ouvrir et de confirmer qu’on l’est »

    104e épisode de nos « pictochroniques » qui racontent la vie rêvée des montres et le quotidien de l’industrie horlogère : histoire de mieux connaître et de mieux comprendre le microcosme horloger, voici une dizaine de pictofictions – aussi sérieuses sur le fond qu’elles ne se prennent pas au sérieux sur la forme. Merci au toujours génial comédien américain Groucho Marx (1890-1977) pour la citation qui compose le titre de cette pictochronique. C’est intéressant, le relief que ça peut prendre quand on relie cette pensée à l’actualité de l’horlogerie. Non, vous ne trouvez pas ? Allez, cherchez bien ! Il suffit pour ça d’un peu d’imagination, comme le chantait Charles Trenet dans son « Jardin imaginaire »…

  • REPÉRAGES #99-2024 (accès libre)
    Sept montres qui approfondissent leur identité dans le respect d’une certaine idée de l’horlogerie

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 99e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : A. Lange & Söhne, Cvstos, Franck Muller, Jaeger-LeCoultre, MeisterSinger, Piaget et Ralf Tech…

  • GREUBEL FORSEY
    Une transition « familiale » facilitée par une restructuration spectaculaire

    À l’aube des années 2020, nous n’étions pas très nombreux à croire aux chances de survie d’une marque indépendante comme Greubel Forsey, très chahutée par la crise autant que par ses incohérences managériales. Quatre ans plus tard, la situation a été suffisamment rétablie pour que la maison puisse entamer une nouvelle séquence de son histoire.

  • REPÉRAGES #98-2024 (accès libre)
    Sept montres qui ont choisi de s’inscrire dans la continuité des grandes traditions horlogères

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 98e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : Amida, Baume & Mercier, Carl F. Bucherer, Franck Muller, Gagà Milano, Hautlence et Longines…

  • SÉANCE DE RATTRAPAGE semaine 17-2024 (accès libre)
    Les marques, les montres et ceux qui les font tout au long de la semaine écoulée

    Désastre statistique à l’appui, le premier trimestre 2024 s’est terminé sur un mode très mineur – du moins, pour ce qui est de la santé économique globale de l’industrie des montres. Le millésime 2024 qui se dessine chamboulera sans doute tout le paysage horloger ! C’est l’année de tous les dangers, avec des guerres (Ukraine, Proche-Orient, Pacifique, etc.) et une crise économique internationale qui pertubent toute la planète – particulièrement les grands marchés horlogers. Des mutations décisives sont à l’œuvre. Voici, comme tous les week-ends, tout ce qui a vraiment compté pour la communauté horlogère, au cours de cette semaine, à propos des hommes, des montres et des marques.

  • REPÉRAGES #97-2024 (accès libre)
    Sept montres qui veulent absolument vous en donner toujours plus en matière de temps qui passe

    En toute transparence, ces nouveautés sont racontées ici du strict point de vue des marques. Elles sont expliquées dans la jamais trop fleurie « langue de boîte » – cette langue de bois des « boîtes » d’horlogerie, celle de nos « amies les marques » ! Dans tous les styles et à tous les prix, venues de Suisse ou d’ailleurs, au masculin comme au féminin, que va-t-on découvrir dans les vitrines ? Quand on aime, on ne compte pas ! Voici donc le 97e épisode de notre panorama des montres de l’année 2024, avec sept montres de sept marques : Alpina, Cyrus Genève, Franck Muller, Hermès, Louis Pion, Patek Philippe et Philipp Plein…

  • SANS FILTRE #90
    « Noël au balcon, Pâques au tison »

    À la fin de l’année dernière, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes horlogers, sous le soleil d’une bulle qui n’en était plus une tellement elle semblait naturelle. C’était… Noël au balcon ! Il faut toujours faire confiance à la sagesse populaire : très logiquement, c’est maintenant Pâques au tison…

médias

Nos dernières vidéos

Réseau sociaux

L'actualité en live

Nos articles

La Sélection

Restez informé !

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez nos dernières infos directement dans votre boite de réception ! Nous n'utiliserons pas vos données personnelles à des fins commerciales et vous pourrez vous désabonner n'importe quand d'un simple clic.

Newsletter